Archives du mot-clé vampires

Vampire Day, celebrate it !

comme le chantait Madonna.

Le 14 février, tout le monde le sait, c’est Vampire Day.

L’année dernière, j’avais rencart avec John Mitchell, là c’est plus possible….. Parce qu’il a rencart avec Filipa, qu’est-ce que tu vas imaginer ? Du coup, c’est à mon tour de m’occuper de Damon, qui l’année dernière avait pris sa douche pour l’occasion, malgré la présence d’une greluche qui s’est avéré être un personnage avec du potentiel mais à espérance de vie assez réduite. Je me suis posée la question, est-ce que j’accepte le rendez-vous avec Damon, ou est-ce que je vais voir ailleurs, rapport que ça commence à se concrétiser avec cette c*nnasse d’Elena (on est polygames, mais y’a des limites) et que de toute façon il a perdu de son charme ces dernières semaines. Est-ce la fin d’une histoire ou juste une période creuse ? Je ne sais pas, l’avenir nous le dira, lecteur. Lire la suite Vampire Day, celebrate it !

*coeur*

Voici mon tout premier gif fait à partir d’une vidéo. Je suis fière de moi et il fallait que je partage ce moment avec vous.

Et au passage, celles (et ceux) qui ne connaissent pas le dernier vampire arrivé dans mon clan (composé de Damon Salvatore, Dracula et Eric Northman) feront « connaissance » avec Mitchell.

C’est donc l’occasion de vous dire que la semaine dernière, vendredi j’ai soudainement décidé de regarder les deux saisons de Being Human avant que la troisième ne commence, dimanche soir.
J’ai presque réussi. Il me manquait que deux épisodes sur 14 à l’heure fatidique. Du coup je suis pas allée regarder le premier épisode de la saison 3 à la télé, parce bon, vous me connaissez ;o, j’aime faire les chose dans l’ordre. Et puis j’ai bien fait !

En tout cas j’ai absolument adoré la série, et je tenterai de faire un article dessus sur Bloody Screen.

Un grand merci donc à Filipa et son article d’il y a quelques mois, sans qui je serais passée à côté de la série, de Mitchell, et de Mitchell version bêta, qui est différent mais AAAAAAAA ♥.♥ (je ferai un gif avec le Mitchell du pilote quand j’aurai une version qui n’est pas sous-titrée en espagnol :)).

Aaaahahahahaha

Gooosh !

Sachez que je ne suis pas d’accord quand il est dit que la série The Vampire Diaries est l’anti-Twilight. Je me réjouis que des gens veuillent trouver un antidote, mais ce ne sera pas la série.

Cependant, je viens d’entendre Damon dire ceci :

What’s so special about this Bella girl ? Edward’s so whipped. [blonde talking nonsense] I miss Anne Rice, she was so on it.

Comment voulez-vous que je ne swoone pas à chaque fois que Damon est visible à l’écran ??

My holy Goodness… La blonde lui demande ensuite pourquoi il ne brille pas…

The Vampire Diaries

Episodes 1 à 3

En tant que vampire-dans-ma vie-de-dedans-ma-tête, je ne pouvais pas rater cette nouvelle série dont j’avais parlé il y a quelques mois.

Synopsis (Allociné) : Quatre mois après le tragique accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena Gilbert, 17 ans, et son frère Jeremy, 15 ans, essaient encore de s’adapter à cette nouvelle réalité. Belle et populaire, l’adolescente poursuit ses études au Mystic Falls High en s’efforçant de masquer son chagrin. Elena est immédiatement fascinée par Stefan et Damon Salvatore, deux frères que tout oppose.

J’ai relativement apprécié les deux premiers épisodes, sans pour autant devenir fan et bien qu’ayant déjà un problème avec Elena et Stefan.
Elena (interprétée par Nina Dobrev, qui jouait dans Degrassi, the Next Generation) a l’air un peu moins fade que d’autres personnages du genre, mais je n’aime pas qu’on me force à avoir pitié d’un personnage, et faire commencer l’histoire de la série juste quelques temps après la mort de ses parents, c’est très limite pour moi (surtout maintenant que je sais que ce n’est pas le cas dans les livres). Je ne la trouve pas attachante, elle est trop lisse (ce qui peut paraître contradictoire avec « elle a l’air un peu moins fade », mais non). Elle est beaucoup plus banale que dans le livre, ce qui n’est ni négatif ni positif en soi, ça peut être bien traité, mais pour le moment bof, je sais pas trop pourquoi ils ont changé ça. Je crois qu’il aurait été intéressant d’avoir une série qui soit une sorte de Beverly Hills fantastique (au bout de 5 chapitres, c’est à ça que me fait penser le livre, oui). Que je vous explique un peu plus clairement : dans le livre, Elena est blonde aux yeux bleux, tous les garçons la kiffent et/ou sont intimidés, et elle est la reine du lycée, la Queen Bee. Donc forcément, quand on compare avec la série, ça fait bizarre.

Stefan Salvatore (joué par Paul Wesley). Comme on peut s’en douter, le gus est originaire du Pays-de-la-mozzarella, mais en fait dans la série, on ne sait pas grand-chose là-dessus. Un changement majeur par contre, c’est qu’ici, Stefan revient dans le bled où se passe l’histoire. Stefan a un problème de sourcils, comme je le disais l’autre jour. Car oui, c’est un gentil vampire, sa condition et ses obligations le tortuuuurent, ainsi que son passé, ce qui comme chacun le sait a des conséquences irrémédiables sur le froncement de sourcil. Même sur la photo teaser on le voit.
Stefan est trop adorable, au sens propre du « trop ». Il est sensé ressembler à une statue grecque, bon, passons. Quoique non, parce que je ne sais pas ce qu’ils vont blablater sur le passé de Stefan dans la série, mais il est vraiment typé nord-américain. Et il est trop grand. Bref, ça c’est un problème de casting, c’est autre chose.
Comme le disait Pando, Stefan s’est mis au foot américain, et même si c’est conforme au livre, je ne sais pas, ça a un petit goût de too much.
Comme vous l’aurez compris, je ne suis pas une fervente admiratrice de Stefan, mais bon je le déteste pas, il peut être chou quand même.
Une scène que j’apprécie particulièrement, mais pas du tout au premier degré, c’est lorsque Stefan fait une démonstration de son savoir en cours d’Histoire. Bon déjà, c’est de la triche, on est d’accord ;o. Mais ce qui est drôle, c’est que les dates qu’il cite, nous en terminale, c’est normal qu’on en connaisse la plupart (ou du moins on est censés les connaître :D) et les autres je les connaissais avec les cours de LLCE et LEA de première année, donc ça m’a fait rire. Bref. Passons au frérot.

Damon Salvatore (Ian Somerhalder, vu dans Young Americans et Lost) est mon chouchou, je le dis d’emblée, et je crois que c’est surtout pour lui que je regarde, au fond. En vrac, Damon est craquant, il est drôle, il est méchannnnt, il y a quelque chose qu’il n’assume pas, et il se transforme en corbeau et fait des trucs de ouf avec le brouillard.

Il faut que j’évoque l’affaire Katherine. On ne sait pas grand chose, mais il semble évident que Damon poursuit son frère à cause de ça. Et il se trouve que, la vie mort est parfois d’une ironie mordante lorsque l’on est un vampire, Elena ressemble comme deux gouttes de sang à Katherine. Quid donc de cette jeune femme ?

Jeremy, le petit frère, rentre dans la catégorie « j’ai 15 ans mais j’en fais plus car il n’ont pas voulu prendre un acteur plus jeune », et qui plus est, n’existe pas dans le livre. Mais je l’aime bien. Juste comme ça quoi. Il est amoureux d’une fille plus vieille que lui, avec qui il a couché, mais bon elle veut pas trop que ça se sache ;o.

Dans l’ensemble, je ne donne ni plus ni moins à la série, c’est agréable à regarder la plupart du temps, mais il se peut que je finisse par laisser tomber étant donné tout ce que j’ai à regarder. Cette série ne restera pas dans mes priorités.
Un petit mot sur la musique quand même, que j’aime bien, et que je risque de continuer à surveiller, même quand je ne regarderai plus la série.

Quatre mois après le tragique accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena Gilbert, 17 ans, et son frère Jeremy, 15 ans, essaient encore de s’adapter à cette nouvelle réalité. Belle et populaire, l’adolescente poursuit ses études au Mystic Falls High en s’efforçant de masquer son chagrin. Elena est immédiatement fascinée par Stefan et Damon Salvatore, deux frères que tout oppose.

Sourcils

Je viens de regarder le deuxième épisode des Vampire Diaries et je m’interroge. Est-ce que les sourcils froncés sont devenus LE truc du vampire moderne « végétarien » ?

Parce que franchement, assez rapidement, ça devient ridicule :D.

Peut-être qu’Emma Watson a eu des infos top secrètes par JKR et qu’elle a voulu nous faire comprendre que Hermione est un vampire…

Syndrome fanitude taille cosmos

Je dois vous dire, même si j’ai déjà posté un truc aujourd’hui, que je me sens total perdue. Troisième Deuxième jour sans Whoniverse et c’est la débandade. Heureusement que Georgia Nicolson est là… Et que j’ai regardé la vidéo du Doctor (celle qui est sur l’accueil) et l’extrait où il dit « Are you my mummy ? ». Trop mol que j’étais. Je vous dis (enfin si vous avez vu le nouveau State of Mind), bientôt arrivée sur Azimut-land je suis.

Bref, non seulement j’ai moins de temps que pendant les vacances pour charger/regarder DW et Torchwood, mais en plus A) ce qui me reste à voir prend le double voire le triple de temps à charger que les épisodes précédents B) Firefox n’y met carrément pas du sien, vu que 3mn avant que j’ai le 2e morceau du Next Doctor (sur 4, qui mettent environ une demie heure à charger pourvu que je fasse rien en même temps ;o), le renard s’est sauvagement enfui, ne laissant comme fenêtre ouverte sur mon ordi que le dossier Whoniverse. Je vous demande un peu. Je me suis retenue de l’insulter mais j’en pense pas moins ;o.

A part ça, avant-hier, après avoir regardé le dernier épisode de la saison 2 de Torchwood (pendant lequel évidemment j’ai pleuré ;o)(ça m’apprendra à shipper tiens ;o), il était relativement tôt. Et par hasard, j’ai constaté que le premier épisode de The Vampire Diaries était dispo en DDL. Donc qu’ai-je fait ? Je l’ai pris et regardé. Et je vous en toucherai deux mots un de ces quatre. Après j’ai regardé le 4×01 de Supernatural (intitulé « Lazarus Rising », ce qui m’a fait pensé à DW évidemment), et constaté par la même occasion que j’étais vraiment à la masse avec cette série que j’adore pourtant, vu que le flashback de la saison 3 ne m’évoquait strictement rien. Donc je sais pas trop où j’en étais, mais visiblement la saison 3 je l’ai pas suivie. Après tout tant pix. Mieux vaut Dean sans captage de previously in Supernatural que pas de Dean du tout voyez-vous. Surtout que le pauvre chaton a morflé un tantinet, il revient de l’enfer. Littéralement. Digne de Dean ça (ça sonne super bien, tiens). BREF. Ah et j’ai lolé ma race quand il a vu que Sam avait branché son iPod dans sa voiture HAHAHA, surtout que c’était relativement merdique comme musique.

J’ai aussi les épisodes de Lost de la semaine dernière à rattraper.

Et Life on Mars à commencer.

Je suis overbookée c’est pas possible.

Pour votre gouvernante, je m’apprête à aller goûter puis regarder le 4×02 de Supernatural, dont j’ai oublié le titre.

The Vampire Diaries

Après moult alertes Gogole reçues à ce sujet, je me devais de vous parler de ça.

Manifestement, le succès de Twilight (beuuuuh) et celui de True Blood a fait des émules. L’adaptation en série télévisée d’une autre série de romans est lancée, The Vampire Diaries, de LJane Smith (ou L.J. Smith). Ce sont des romans pour jeunes adultes, et voici le pitch du début, vite fait. Lequel me fait dire « ok, une série pour ados avec des vampires, mais là au niveau qualité, c’est quitte ou double« .

Une élève belle et populaire, Elena Gilbert, est intriguée par le nouveau, mystérieux et canon, Stefan Salvatore… Sauf qu’elle se sent humiliée par le peu d’intérêt que lui porte le garçon et décide de faire tout ce qu’il faudra pour l’avoir. Sa détermination se heurte à la résistance de Stefan, et plus tard, elle découvrira son secret, ce qui changera sa vie pour toujours…
Bien sûr à côté de ça, il y a des attaques mystérieuses dans la ville et un mystérieux BG apparaît à Elena.

Je me demande si SMeyer n’a pas pompé sur LJane Smith… D’un autre côté, c’est super bateau, non ? Bref, ça peut faire quelque chose de bien je pense, mais faut voiiiiir…

Les romans sont constitués d’une première trilogie, parue en 1991, puis un quatrième s’y est greffé en 1992. En 2007, ils ont été réédités (ne nous demandons pas pourquoi), et une nouvelle trilogie a été entamée, dont le premier tome est sorti en 2008.

Bref, tout ça rajoute 5 bouquins à ma PAL, parce que… ben ouais, je l’ai déjà dit, je ne résiste pas aux vampires (et je n’ai strictement aucune volonté). Je précise que je ne sais absolument pas comment sont intitulés les bouquins en français, si seulement ils ont été édités en France. Mais je continue mes recherches. Je vous tiendrai au courant mes zamis !

EDIT : Trouvé… Ils ont intitulé le premier tome « Vampires : La Naissance », ensuite il y a « Vampires : La Princesse des Ténèbres », « Vampires, La furie » et « Vampires : Réunion Macabre »… Les titres font très collection Chair de poule, même pas la collection Vallée de la mort. Par contre j’ai comme l’impression que je vais galérer pour les avoir…