Tous les articles par Nephthys9453

fan de séries & de musique !

Un été en séries… [Nephthys]

En cette rentrée des séries, il était temps que je fasse un petit bilan de ce que j’ai visionné pendant ces grandes vacances… Comme d’hab j’ai visionné moins de choses que prévu et je n’ai pas forcément suivi à la lettre mes propres recommandations… Ça ne sert à rien de faire des listes !!

Alors cet été, j’ai enfin terminé LOST, en effet il ne me restait plus que la saison 6 à visionner mais je n’arrivais pas à me mettre devant… Finalement je me suis décidée et j’ai enfin regardé les derniers épisodes de cette série à succès.

Alors ce qu’il en ressort ? Ceux qui me suivent sur twitter le savent plus ou moins… Je me suis demandée ce qu’avaient fumé les scénaristes de LOST en pondant cette dernière mouture. C’est capilotracté comme on dit, c’est à en perdre son latin mais pour autant ca m’a bien fait rire et je n’attendais rien de plus de la série.

Cela fait plusieurs saisons que LOST n’est pour moi qu’un divertissement et rien d’autres. En cela la saison 6 n’a pas dérogé à la règle et m’a diverti. Pour le reste, si vous attendiez des réponses, etc, et bien vous repasserez car ce n’était clairement pas le cas…

J’ai beaucoup entendu parlé du final, en ce qui me concerne il ne m’a fait ni chaud ni froid. Certes revoir les différents couples ensemble ca a fait plaisir à mon petit cœur de shipper mais je n’ai pas vu le lien avec l’ile en elle-même… Bref, une série d’achevée et ça fait du bien à mon programme déjà bien chargé…

J’ai rattrapé mon retard sur One Tree Hill, vous le savez il s’agit de l’un de mes guilty-pleasure et je n’ai pas résisté à l’envie de regarder cette saison 8…

Alors si vous vous attendez à du OTH des premières saisons ce n’est clairement plus le cas. Les nouveaux personnages ne sont pas aussi attachants que les anciens mais encore une fois je ne me suis pas ennuyée devant ma télé. Étant une grande fan de Brooke&Julian, j’ai été servi lors de cette saison.

Pour le reste, je ne retiens rien de bien particulier. J’en ai déjà parlé sur mon blog. Je tiens juste à dire que pour moi le final aurait été un parfait series finale… Je ne comprends pas le renouvellement de la série (et pourtant je suis fan, mais je pense qu’on a fait le tour des différents personnages).

J’ai revisionné la saison 1 de Secret Diary Of A Call Girl et j’ai enchainé avec la seconde saison du show…

Je n’avais pas trop accroché lors de mon premier visionnage, mais avec un peu de recul la série est vraiment sympa.

De plus, elle m’a permis de revoir Londres (une ville que j’adore) et Callum Blue ❤ !

Les saisons étant assez courtes, la série se visionne vraiment rapidement. Elle a un petit côté impertinent qui pour autant ne relève pas du voyeurisme comme on pourrait le croire. On suit ici les aventures de Belle/Hannah et non pas juste une prostituée lorsqu’elle effectue son travail… D’autant que dans la saison 2 pas mal de remises en question interviennent…

Maintenant passons à mon nouveau péché mignon les doramas. J’en ai visionné plusieurs cet été et plus que les séries occidentales à vrai dire…

Commençons par The Greatest Love, il s’agit d’un drama coréen diffusé juste avant l’été en Corée. C’est une comédie romantique, franchement sympa et pas prise de tête. Alors certes je n’ai pas autant adhéré que pour d’autres, mais le tout reste agréable à regarder.

Les sœurs Hong ont une écriture particulière et les petits clins d’œil tout au long de la série sont agréables à voir. Les personnages sont attachants mais peut-être pas autant que pour d’autres séries que j’ai pu voir.

On reste dans les kdramas, j’ai visionné You’re Beautiful. Et j’ai adoré de bout en bout, oui c’est tiré par les cheveux, oui l’actrice principale en fait des tonnes mais j’ai vraiment passé un très bon moment devant ce drama.

Il s’agit aussi d’un drama écrit par les sœurs Hong.

Tout dans ce drama m’a plu, j’étais comme une ado devant un groupe de boys band dans les années 90 ne sachant pas se retenir pour visionner les épisodes. J’ai dévoré ce drama en quelques jours et je ne regrette pas du tout…

J’ai craqué complètement pour Jung Hong Hwa et son personnage Shin Woo qui m’a brisé le cœur plus d’une fois…

Ce drama est un petit bijou et je rêve d’avoir le Cochon-Lapin chez moi 😉 !

Ensuite, ne résistant pas au charme de Jung Hong Hwa j’ai décidé de me lancer dans Heartstrings/You’ve fallen for me. Après un début un peu chaotique, le drama trouve son rythme de croisière. J’ai adoré voir les deux personnages principaux tombés amoureux l’un de l’autre, ca doit venir de mon côté guimauve. Ajoutez à cela des musiques entrainantes et le cocktail est parfait…

Bon alors le batteur du groupe The Stupid est un crétin hors norme, et m’a insupporté de bout en bout. Mais quel cruchot celui-là, j’ai jamais autant voulu frappé un personnage… Alors certes ça balade pour Han Hee Joo est jolie mais tout le reste est à jeter !

Bref, cette série restera un de mes coups de cœur de l’été ♥

Côté Japonais, j’ai regardé un drama plutôt sombre intitulé Ikebukuro West Gate Park. Il date de 1998 mais est une véritable petite perle… Vous connaissez tous Ken Watanabe qui a joué dans Le Dernier Samouraï ou encore Inception, et bien figurez-vous qu’il joue dans ce drama… pour mon plus grand plaisir ! Quel acteur ! Bref !

C’est complètement barré et assez dur à suivre si vous n’avez jamais regarder de séries asiatiques…

Je dois dire que jusqu’au bout je me suis laissée porter par l’intrigue et je ne regrette pas mon incursion au sein de ce groupe de jeunes adultes complètement timbrés !

Voilà pour les séries que j’ai commencé et fini cet été. A côté de cela, j’ai entamé Gossip Girl saison 3 car elle était diffusée sur NT1 mais j’ai arrêté au 12ème épisode, peut-être reprendrai-je mais ce n’est pas sûr car la qualité a définitivement quitté le navire…

J’ai repris Camelot mais la terminer a été plus qu’un calvaire… Cette série est vraiment THE ratage de la saison passée et pourtant j’en attendais beaucoup. Game of Thrones a remporté de loin la timbale…

Je ne peux pas nier cependant qu’elle avait un très beau générique, extrêmement travaillé et avec une esthétique à part.

Pour le reste, les acteurs sont mauvais, les intrigues sont trop longues et peu intéressantes. Bref, cette série ne restera pas dans les mémoires…

A côté de cela, True Blood a atterri sur nos écrans pour sa quatrième saison et ce n’est clairement plus la série d’avant mais elle me divertit et c’est pour cette raison que je poursuis mon visionnage…

Finalement, cet été n’aura pas été très rempli en matière de séries, enfin pas autant que je l’aurais voulu… Et avec la nouvelle saison qui s’annonce ça ne va pas s’arranger… Comment arrête-t-on le temps déjà ?

Publicités

Beverly Hills et 90210, l’ancienne et le nouvelle génération de jeunes riches à l’école !

Beverly Hills (Beverly Hills 90210) – La rentrée (Class of Beverly Hills) – s01e01 (04/10/1990)

90210 Beverly Hills : Nouvelle génération (90210) – Bienvenue à Beverly Hills (We’re not in Kansas anymore) – s01e01 (02/09/2008)

Beverly Hills

Ne me demandez pas pourquoi mais cette semaine j’ai eu envie de faire un article comparant la première version de Beverly Hills (datant des années 90) et la nouvelle mouture sortie en 2008…

Ca me trotte dans la tête depuis un certain moment, en fait depuis que j’ai vu le pilot en 2008 mais je n’ai pas concrétisé cette idée… Finalement, il y a quelques jours je suis tombée sur la série (saison 2 actuellement diffusée sur M6) et ca m’a motivée !

J’avoue j’ai regardé Beverly Hills du début à la fin, même si dès le départ de Shannen Doherty ce ne fut plus pareil… Tout le monde sait pourquoi elle est partie mais elle restait quand même mon personnage préféré… J’adore Shannen et puis c’est tout !

Bref, dans la version originale tout commence avec les jumeaux Walsh qui débarquent fraîchement du Minnesota… Dans la version 00’s, tout commence avec l’arrivée de toute la petite famille. La grande différence réside dans le fait qu’Annie et Dixon ne sont pas jumeaux, ni réellement frère et sœur. En effet, Dixon a été adopté, on le découvre assez rapidement car Dixon est métisse… De plus, ils arrivent tout droit du Kansas. Certes, ce sont des différences mineures mais le point convergent est le fait qu’ils venaient de la cambrousse à chaque fois…

Brenda et Brandon sont aussi proches que peuvent l’être Annie et Dixon… Cela dit Annie semble beaucoup plus naïve que Brenda, et Dixon semble moins sûr de lui que Brandon.

Naomi est le personnage qui se rapprocherait le plus de Kelly aux débuts de Beverly Hills. En effet, elle était le stéréotype même de la blonde superficielle californienne…

Que d’évolution quand on voit que Kelly est le lien entre les deux séries ^^ … Elle et sa petite sœur Erin font le lien entre l’ancienne et la nouvelle génération, car nous suivons Silver dans ses péripéties au lycée de Beverly High !

Un autre point commun : les fringues falshy. La mode c’est vraiment une notion qui marque une époque, dans la première mouture les fringues sont ultra falshy (on voit même Kelly avec un cycliste à pois ^^). Dans la nouvelle version, les fringues sont plus courtes mais tout aussi chatoyantes !
Question de goût !

Steve et Ethan sont les deux personnages qui sont le plus semblables, ainsi que Navid et Andrea. On peut voir qu’il y a des personnages ayant le même rôle : faire-valoir des personnages principaux dans les deux versions ! Et cela ne se limite pas au pilot mais espérons que les choses évoluent pour la nouvelle version !

Le sexe est omniprésent dans les deux versions, en effet Annie surprend Ethan en train de se faire faire une gâterie… Tandis que dans la première version, la grande question qui taraude nos jumeaux est : quand passer à l’acte pour la première fois ?!
Ils ne le feront pas dans cet épisode pilot, mais le questionnement est bien réel.
Ce questionnement ne sera pas aussi vite abordé dans la version de 2008 mais c’est sous-jacent.

La version des années 90 a la petite particularité de nous servir une petite morale bien pensante en fin d’épisode (ne pas coucher tant qu’on ne l’a pas décidé et que l’on ne sent pas prêt), ce qui n’est pas vraiment le cas dans la seconde version…

On y retrouve certes les bons sentiments (papa, maman je suis désolé(e) de vous avoir menti je ne recommencerai plus jamais jamais) mais les mœurs ont évolué depuis une décennie et le numérique vient y fourrer son nez… Ainsi le blog de Silver fout un sacré coup de pied dans la fourmilière en raillant ses petits camarades sans vergogne !

Un autre point commun ? Le luxe, il est toujours omniprésent : normal me direz-vous c’est le but de la série ! Cela dit, nous pouvons voir que la société est et restera une société de consommation à outrance. Il n’y a qu’à voir les bagnoles de luxe (Ferrari, Porsche et j’en passe), les fringues de hautes coutures…

Autre détail intéressant : le lycée, c’est le même que dans la première version (et surtout pour les inconditionnels de Buffy comme moi, le même que celui de Sunnydale)…
L’intérieur est différent (design adapté à notre époque) mais les bâtiments sont les mêmes, ainsi que l’entrée principale…

Autant dire que ces deux versions ont pas mal de points commun mais la sauce 00’s a du mal à trouver son juste milieu… Il est clair que Beverly Hills ne reniait pas son côté soapesque, tandis que 90210 a essayé de se la jouer un peu plus sérieuse. Cela n’a pas fonctionné aussi bien que prévu ! Beverly Hills a marqué une génération entière (dont je fais partie je l’avoue) tandis que 90210 ne restera jamais dans les mœurs comme sa grande sœur !

Combien de Brenda, Brandon, Dylan ou Kelly avez-vous eu dans vos classes ? On ne compte plus malheureusement…

Il est clair que la version d’origine a eu un impact incroyable sur une génération entière, je vous mets au défi de ne pas réussir à me fredonner l’air du générique ^^ !

Et vous qu’avez-vous pensé de la nouvelle version des petits riches aux vies bien remplies ?

Toubib or not toubib ?

[Scrubs] toubib or not toubib (Scrubs) – Mon premier jour (My first day) – S01E01 (02/10/2001)

saison 1

Beaucoup d’entre vous connaissent cette sitcom un peu particulière, elle a été diffusée sur M6 et grâce à elle j’ai passé de très bons moments de rigolade devant mon petit écran…

Ca raconte quoi ? JD, étudiant en médecine, débarque au Sacred Heart pour son internat. On le suit pour son tout 1er jour de travail…

Avec la présence de la voix off on entre directement dans le vif du sujet et dès les premières images on découvre le côté loufoque de JD !

recouvert de crème à raser

Ca c’est fait !

Ensuite on découvre un JD un peu flippé qui nous présente son meilleur pote : Chris Turk. Ces deux-là, on le découvrira par la suite, seront inséparables. Ils ont une relation d’amitié ultra-fusionnelle, et JD commence à être jaloux quand il apprend que Turk va peut-être emménager avec Todd (le compagnon de Chirurgie de Turk).

Ensuite nous découvrons Elliott, l’élément féminin côté médecin. Elle est légèrement antipathique dans cet épisode. JD tombe directement sous son charme, mais ce n’est pas réciproque…

Elle n’hésite pas à l’utiliser et à le mettre dans une situation inconfortable face à Kelso…

Kelso, tout d’abord JD le prend pour le gentil papy docteur… mais il s’avère être un véritable démon ! J’adore la déconvenue de JD face à la découverte en fin d’épisode sur la véritable nature de Kelso. Ce dernier évoluera quand même au fil des épisodes pour montrer un côté un peu plus humain !

A côté de cela, Cox est loin d’être agréable pour une première rencontre… Cependant il apparaît comme un très bon mentor et ce dès le début… On découvre ses principales caractéristiques : le sarcasme, l’ironie et se foutre joyeusement de la tronche de JD ^^ dès le début…

Je ne vous ai pas encore parlé de Carla, l’infirmière qui appelle JD Bambi… Elle est un peu comme une grande sœur et elle prend sous son aile notre médecin débutant… J’avais oublié que Carla et Turk entamaient une liaison dès ce pilot…

Et j’ai adoré la façon dont Carla remet en place Elliott ! Bien envoyé !

Vient ensuite le moment le plus difficile pour un jeune docteur… Déclarer la mort d’un patient, c’est que ca lui en fout un coup au petit JD ! Mais dans un hôpital, on ne peut pas se laisser aller à déprimer, ou perdre le fil, il y a toujours quelque chose à faire… JD termine ainsi sa garde en découvrant que Turk va bien venir vivre avec un lui ^^ (sont pas mignons ces deux-là ?)…

Je n’ai pas encore parlé du Concierge qui sera un peu la Némésis de JD durant 8 saisons… JD se le met à dos dès ce pilot ! Et on sait pertinemment que ca ne s’arrangera pas avec le temps. Son nom restera d’ailleurs un mystère ^^ ! Les pics échangés entre ces deux-là sont d’ailleurs énormissimes même si ce pilot nous fait à peine découvrir le potentiel comique des deux gugusses !

Ils restent encore tout pleins de choses à découvrir pour JD et ses acolytes… et je ne sais pas pour vous mais ce pilot m’a mis l’eau à la bouche dès que je l’ai vu… Certes, il m’a fallu une saison entière pour vraiment apprécié tout cet univers mais après c’était fini ^^ !

Et vous quel souvenir gardez-vous du pilot de Scrubs ?

Stargate Continuum

Stargate SG1  – Continuum – Téléfilm #2 – (2008)

Continuum

Il m’aura fallu du temps avant de me lancer dans cette aventure… Je ne sais pas, quelque part je voulais peut-être que la franchise ne s’arrête jamais et en ne visionnant pas le dernier film je repoussais ad vitam eternam la fin ! Comme vous le savez tous, il est difficile d’abandonner une série (aussi longue que Stargate)… Et je risque d’en choquer plus d’un mais pour moi Universe n’a rien à voir avec le reste de la franchise et je ne suis pas encore prête à me lancer dans l’aventure (que j’ai abandonné au bout de 7 épisodes)…

Bref, après avoir reculé l’échéance je me lance enfin ! Mais quelques détails seront les bienvenus je pense… Il s’agit du second téléfilm après l’arrêt de la série en 2007. Le premier téléfilm L’Arche de Vérité mettait un terme à l’arc concernant les Oris. Continuum débarque la même année que le 1er film mais il met en scène un bad guy que l’on connait bien (et mon Goa’uld préféré soit dit en passant) : Ba’al.

Vous pourrez trouver un synopsis complet sur Stargate Fusion.

C’est avec un petit pincement au cœur que je retrouve l’équipe de SG1, quasi au complet car Richard Dean Anderson apparaît dans ce téléfilm…
Confortablement installée dans mon canapé je suis toute excitée à l’idée de vivre une nouvelle aventure avec les membres de SG1 !

SG1 est réuni au grand complet pour une bonne raison : l’extraction du Goa’uld Ba’al de son hôte. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’équipe s’ennuie ferme jusqu’à ce que Ba’al prédise une menace… Il n’allait quand même pas cesser de vivre comme cela le gaillard ! Non ! Il a choisi de pourrir la vie de SG1 jusqu’au bout… Et son plan ? Remonter le temps jusqu’à l’arrivée de la Porte des Etoiles aux Etats-Unis, détruisant ainsi tout le SGC et ce qui aurait pu être crée !
Les membres de SG1 ne comprennent pas tout de suite ce qu’ils leur arrivent et Samantha est toujours sous le choc de la mort de O’Neill (ainsi que moi d’ailleurs, noooon, siouplait, pas O’Neill)… Mais le temps n’est pas au deuil, il faut se bouger le train !
Et là on découvre qu’ils sont enfermés dans un bateau au fin fond du pôle Nord (si je ne m’abuse), après s’être frayé un chemin à travers la glace ils doivent abandonner Daniel qui a la jambe gelée.
Et quand vous savez que certaines scènes ont vraiment été tournées dans l’Arctique ca fiche le frisson !
Après avoir erré quelque temps, Mitchell et Carter tombe nez à nez avec O’Neill (yay) mais il n’est pas lui-même et le monde est totalement différent. Ils ont atterri dans une dimension parallèle, et bien qu’ils tentent de prévenir ce monde d’une menace imminente, ils se retrouvent éjecter et séparer les uns des autres.
Un an s’écoule avant que Ba’al débarque avec ses gros souliers… Mais une faille intervient dans son plan : Qetesh (devenue Reine) a bien l’intention de voler la vedette à son Roi ! Elle n’a qu’une idée en tête asservir la Terre… Elle tue Ba’al et tente de s’en prendre à Teal’c.
Sur Terre, SG1 se réunit et balance un bon « On vous avait prévenu ! » au Président des Etats-Unis… La solution a leur problème est l’avant poste des Anciens qui est détruit par Qetesh en un quart de seconde… L’autre solution ? Débarquer chez leurs amis Russekoffs et leur piquer leur exemplaire de la Porte des Etoiles… Oui mais ce n’est pas si simple, ils ont oublié de mettre le courant ! Heureusement Teal’c débarque et nous allume tout le bazar après quelques discussions sur qui est qui et le pourquoi du comment de ce sauvetage !
Finalement, SG1 réussit à trouver la machine à remonter le temps de Ba’al, ils se font tous tuer tour à tour mais Teal’c n’a pas dit son dernier et BOUM ! Il fait tout péter : Qetesh, la machine tout et nous revoilà à la cérémonie d’extraction du dernier Grand Maître Goa’uld !

C’est un peu dense, je m’en rends bien compte mais wow j’ai pris plaisir à visionner ce film. C’est comme si je n’avais jamais quitté l’équipe de SG1… Que dire de la présence de O’Neill et Hammond (petite pensée pour son interprète Don S. Davis, décédé l’année de la sortie du film).
Toute personne un peu fan de l’univers y trouvera son compte : action, mystère, dimension parallèle et un peu de ship aussi…
Tous les ingrédients sont réunis et les effets spéciaux sont à la hauteur, chapeau bas à l’équipe.

Le seul petit bémol selon moi c’est l’interprétation du Président des Etats-Unis, mouarf pas trop crédible (mais sachez seulement que je visionne actuellement The West Wing/A la Maison Blanche et c’est ce qui explique sûrement ce côté un peu fade, qui ne serait pas fade à côté de Bartlet, hein ?!!)…

Je regrette que la prestation de Claudia Black ne se limite qu’à Qetesh car j’adore le personnage de Vala qui est tellement coloré… Quant aux autres personnages, ils sont égaux à eux-mêmes et on les retrouve en pleine forme…

D’après ce que j’ai pu voir ca et là un troisième film a été commandé : YAY mais surtout Wait&See… (vu qu’ils ont déjà annulé le film Stargate Atlantis pour cette daube de Stargate Universe)…