Tous les articles par Bloody Cy'

Docteur Qui ?

(rha je sais, facile, facile comme titre vraiment)

David T 03

Mes biens chers amis, je fais ce court billet pour vous annoncer que… J’ai succombé au charme du Dr Who. Mais il faut dire que le terrain était très favorable, et que j’ai en plus suivi le conseil d’Oscar Wilde, je n’ai pas résisté. Résultat annexe : petit passage par Amazon UK pour transférer la saison 1 de la partie « save for later »  du panier (où elle se trouve depuis approximativement 2 mois) à la partie « hiiii, je vais bientôt le recevoiiiiiiir ».

Donc, en toute logique, je concluerai ce billet par :

Hiiiiiiiiiiiiii, je vais bientôt le recevoiiiiiiiiiiiiir ! smileys Bananes

(Et accessoirement, je vais faire le plein de smileys bananes)(Vous devriez jeter un oeil , au cas où)(et )

(normalement la banane tourne, je ne la vois pas tourner, je suis contrariée)

Parce que ça le vaut bien…

1. Harry Potter books VS Twil*ght BS

« At least Harry didn’t name his son Jamethur Lilolly »

« I prefer my Bella, evil, pure-blood, dark and crazy. »

« Sanguini would like to know what’s up with all the sparkle crap. »

« Twil*ght made me do it – Voldemort »

« My Black is Sirius » – Daniela (I particularly agree on this one)

« Our gay wizard can beat up your sparkly vampire »

« Who needs super strength when you have Avada Kedavra? »

« Fenrir Greyback would laugh at the Twil*ght Werewolves (and then eat them) » (btw, they’re not even werewolves ;o)

« Jo > SMeyer.
When copies of her new book were leaked online, Jo continues writing and asks her fans not to read the leaked copies.
SMeyer stops writing the books and puts it on hold indefinitely, despite fans promising not to read the leaked copies and begging her to continue. »

‘LMAO!’ – Jo

« Twil*ght vs Monster Book of Monsters = Twil*ght ripped to shreads by my pet Monster Book of Monsters »

2. Buffy VS Twil*ght BS

‘This is worse than my poetry.’ – Spike

‘Sparkle?…Really?’ – Angel

‘Bitch, please.’ – Buffy.

3. Literature VS Twilight BS

‘Twil*ght’s a tale told by an idiot, full of sound and fury, Signifying nothing.’ – William Shakespeare

‘Cullens, thine (collective) face is not worth sunburning.’ William Shakespeare

‘Twil*ght, methink’st thou art a general offence and every man should beat thee.’ – William Shakespeare

‘Our dear Ms Meyer, stop it PLEASE! Sincerly, Charlotte, Emily and Anne.’ – The Bronte sisters

« Imprinting? An interesting excuse…I mean explanation. » Humbert Humbert

‘While reading Twil*ght, I became insane, with long intervals of horrible sanity.’ E.A. Poe

‘Twil*ght poured poison into my father’s ear.’ Hamlet

‘I have, indeed, no abhorrence of danger, except in its absolute effect – Twil*ght’ – E.A. Poe

‘Twil*ght was falling, and I deemed its influence pitiful.’ – Charlotte Brontë in Villette (I found this one, it’s the actual quote from the book, not a word is changed)

4. Twil*ght BS VS REST OF THE SANE WORLD

« If Edward and Bella are like Romeo and Juliet why haven’t they killed themselves yet? »

« Twil*ght wrote season 3 of Heroes »

‘…*dies*’ – FEMINISM

‘Bull**t the Twil*ght series is, and stupid you are’ – YODA

« Stephanie Meyer, promoting unhealthy relationships since 2005 »

« Bella, the Suest Sue ever to Sue. »

« Edward Cullen chagrins my dazzle »

« I cried when I read Twil*ght, because I felt a part of my brain die. »

« Stephanie Meyer, too much of a prude to describe sex, but not enough to stop her describing an horrific demonic birth whereby a girl’s bones are broken and her stomach torn apart by her loving husband. »

« If the Jonas Brothers starred in a Twil*ght movie, Facebook would literally explode of fail » (one of my favourite, HAHA)

Back to French

Vous avez des slogans ou autres anti-Twil*ght ? Aucun de ceux cités au-dessus ne sont de moi, ou trouvés par moi, à part la citation de Charlotte Brontë. Je les ai trouvés au Leaky Cauldron (je ne sais pas si on voit tout sans être inscrit mais j’espère pour vous que oui :D). Bon, voici mon cru.

Twil*ght made me do it. – Ahmadinejad

Le pilote du vol AF 477 venait d’apprendre que sa fille était fan de Twil*ght.

« Twil*ght n’est qu’une défaite de l’imagination » Graham Greene

Tu as l’avantage sur Twil*ght quand tu te tais. Proverbe presque égyptien (que je n’applique pas parce que je m’amuse beaucoup)

Twil*ght = Spam littéraire

« Si j’avais un jour une tumeur, je l’appellerais Twil*ght. »

« La première règle du fight club, c’est qu’il est interdit de parler de Twil*ght. »

« La deuxième règle du fight club, c’est qu’il est interdit de parler de Twil*ght. »

« Croyez en moi, et vous mourrez, pour l’éternité. » SMeyer

« Twil*ght, le livre à côté duquel Nosferatu ressemble à un documentaire. »

« We are the Knights who sayyyy… TWIL*GHT ! »

C’est presque encore plus drôle que les patateries !

Point Pleasant

La première chose qui me vient à l’esprit, là, tout de suite, c’est « Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!! ». Mais vous saurez pourquoi plus tard. En tout cas c’est mon coup de coeur du mois de juin :). Après une aussi longue absence, il fallait bien un vrai article pour mon retour :D. (J’ai partagé mon temps d’ordinateur entre les Sims et Point Pleasant, je suis à peine allée voir FB et mes mails, rendez-vous compte ! XD Mais je vous reparlerai des Sims, j’ai du lourd).


First, un casting qui m’a surprise (as usual, je ne m’étais absolument pas renseigné, pour garder la surprise). Plein de vieilles connaissances dont la majorité dans la catégorie « je l’ai vu faire des apparitions dans plein de séries mais j’ai aucune idée de son vrai nom ». Mais surtout, surtout, rhaaaa. L’acteur d’un de mes traumatismes télévisuels, pas le squelette des contes de la crypte, non non non. Mademoiselle V aura peut-être deviné puisqu’on en parlait y’a quelques temps, mais il s’agit de l’interprète de Jake, dans Melrose Place, aka Grant Show, de son vrai nom. Je sais que est maaaal, mais son personnage, Mr Lucas Boyd, j’en ai vite fait mon crush de la série. Il a plein de petites répliques savoureuses, et puis faut bien dire qu’à partir d’un moment, il devient très attachant (Holly ne dirait pas le contraire :D). Par la suite, on se retrouve avec un Wes dont la tête ne nous est absolument pas inconnue, et on se rappelle que Marti Noxon, co-créatrice, a quand même bossé sur Buffy (il y a d’ailleurs des références que je n’ai même pas vues tellement je suis rouillée côté Joss Whedon)(cela dit quand on regarde, on y pense forcément, c’est un peu la même ambiance que les dernières saisons je pense, voire LA dernière, sans le côté nostalgique bien sûr). Et puis l’interprète de Meg Kramer, elle non plus, ne m’était pas inconnue, mais si on en parlera que si vous la connaissez aussi xD.

Bon mais globalement, je m’attendais à une énième chose sur le bien et le mal, métaphore, comme d’hab, de l’adolescence, un peu kitsch etc etc.
Sauf que je me suis retrouvée devant une série très bien ficelée, qui accroche l’attention, et quand je dis attention, je ne parle pas juste du regard. C’est une série sur laquelle on réfléchit encore en éteignant le lecteur DVD. Pourquoi untel a fait ça, qu’est-ce qu’elle a vu pour avoir cette réaction… Ce que j’ai aimé aussi, c’est que justement, le côté métaphore de l’adolescence ne s’impose pas au spectateur. Si on regarde la série dans l’optique de se divertir sans réfléchir à la psychologie des teenagers, on peut aussi. Cela dit, même sans y réfléchir profondément, y’a un minimum. C’est quand même des ados les personnages principaux. Mis à part Mr Boyd.

Il y a pas mal de personnages importants, la plupart développant leur rôle dans l’intrigue au fur et à mesure que le moment fatidique approche. J’ai trouvé ça intéressant que ça ne se résume pas à un combat entre deux personnes, toutes deux soutenues par un coach.

Une chose qui fait du bien aussi, c’est le traitement des ados. Ils sont normaux. Alors évidemment, il y a des stéréotypes, pour la base. Mais la fille à l’écart n’est pas tellement à l’écart, la pouffe a quand même des sentiments, etc. Ils sont assez creusés je trouve, sans l’être trop et enlever de la crédibilité. Oui parce que bon, j’ai vu sur un site (dédié à Point Pleasant le site, faut le faire) que les personnages étaient plats. Premièrement, je trouve ça exagéré, deuxièmement, je suis navrée mais un personnage auquel il est arrivé trop de trucs, ça marche pas pour des ados. Et puis Christina a quand même un peu de vécu, même si ça paraît bateau maintenant, avec toutes les séries qui parlent de jeunes filles aux parents riches mais qui ne s’occupent pas d’elles. Christina est ce genre de fille. Au départ. Après ça se complique. Découvrir que son père est Satan, c’est dur à vivre, surtout à 17 ans, au moment où on tombe amoureuse et où on commence à sentir ce qu’est une famille « normale » (je mets des guillemets parce que la famille Kramer n’est pas exactement ce que j’appellerais une famille normale).


Je dois aussi parler de la religion dans cette série. Très honnêtement, elle est assez maltraitée pour que je pense que c’est à cause de ça qu’elle a été boudée. Les Américains n’étant pas les derniers à vénérer Dieu sans condition ni modération, certaines choses ont probablement choqué des gens. En ce qui me concerne, j’ai plutôt apprécié. Certes il s’agit du Bien et du Mal, ce qui en temps normal me hérisse le poil ; le manichéisme c’est pas ma tasse de thé. Mais justement ici, il n’y a pas de manichéisme. Les méchants ont un côté bon (Lucaaas ❤ ^^), et les « gentils », les gens du Vatican, ont un côté, j’allais dire méchant, trop simple, ce sont des fanatiques, avec tout ce que ça implique de connerie (cette phrase n’implique que mon jugement personnel bien sur :D). Et puis il y en a qui sont en dehors de ça, comme Holly, un des personnages à cause duquel la fin est aussi frustrante, on ne sait pas ce qu’elle fait, pourquoi elle le fait, pour qui elle le fait (très certainement pour elle-même, mais on ne sait jamais avec Holly).

Pour terminer, je ne peux pas omettre de parler du gros problème de la série. La fin. Ou plutôt l’absence de fin. Ce qui peut relancer un débat (ou plutôt une séance de lapidation) sur le sujet. La fin est un début ! D’ailleurs, si je me souviens bien, le dernier mot est « dawn ». On ne peut décemment pas terminer une série par « dawn ». C’est d’une cruauté sans nom. En fait, lors de sa diffusion, la FOX a annulé la série après le 8e épisode. Ce qui est à peu de chose près le moment où ça commence à devenir sérieux. Bref, ils ont tout de même mis les 5 autres épisodes sur le DVD. Quand les scénaristes ont été sûrs que la série allait être annulée, ils étaent en train d’écrire (ou de tourner, ça je ne sais pas exactement) le 11e épisode. Les deux derniers épisodes sont donc particulièrement remplis (quand on les regarde, le temps passe très très vite). Ils soulèvent énormément de questions, certaines ont des débuts de réponses, voire des réponses, d’autres non. Et fatalement, le dernier épisode… le mot cliffhanger est trop léger pour le décrire. Quand j’ai réalisé que c’était la Fin, j’ai poussé une sorte de hurlement de rage silencieux xD. J’ai maudit les gens qui avaient fait annulé la série, et là je maudis tous les spectateurs qui ont abandonné la série pendant sa diffusion. Je suis d’accord que c’était pas fait pour durer des années, mais une saison complète faisait l’affaire. Je pense que pas mal de moyens financiers ont été mobilisés, vus les effets spéciaux de bonne qualité et les scènes « d’action », genre l’accident de bus, mais était-ce vraiment SI urgent de virer Point Pleasant de la grille de programmes ? J’en doute.

Cela soulève le problème de ce que j’appelle « le manque de respect des chaînes vis-à-vis des téléspectateurs« . Terminer une série ne devrait jamais être fait à l’arrache comme ça. Je n’ai pas d’exemples en tête, mais je suis sûre que vous en avez :D. Et puis c’est vrai que c’est atroce pour le public, mais c’est aussi horrible pour les gens qui créent la série. On ne leur laisse même pas finir leur boulot correctement. Maintenant, j’ai l’impression que ça se fait moins heureusement, mais ça arrive encore. Point Pleasant est une série récente, elle a été annulée en 2006, et pourtant voilà où on en est.

The Secret Life of the American Teenager

Je ne trouve pas de synopsis un tant soit peu consistant, donc tant qu’à en mettre un très succinct, autant le faire moi-même.

Amy, qui vit dans une famille chrétienne pratiquante, découvre qu’elle est enceinte. Difficile de le dire aux parents, pas si facile de le dire aux copines et tellement facile de faire comme si rien ne s’était passé.
Le futur papa, Ricky, est un chaud lapin presque typique, et tente enfin de calmer ses ardeurs et de se stabiliser (SIMS ! pardon ;o) avec Adriana, la chaudasse du bahut, qui est apparemment en mal d’amour (sa mère est souvent absente et son père euuuh, on sait pas). La même Adriana qui, après avoir entendu que le couple phare du lycée, Grace et Jack, sont abstinents, aimerait bien faire une « BA » en faisant découvrir à Jack ce qu’il loupe avec Grace (c’est Grace qui est volontairement abstinente, et très très chrétienne).
A côté de ça, Amy a gravement tapé dans l’oeil de Ben, nouveau au lycée, qui a pour conseillers son meilleur pote et la petite amie de ce dernier. Comment va-t-il prendre les choses ?

Je ne m’attendais pas à apprécier autant, même si je n’en ferais pas la série de l’année.
Le début du pilote annonce directement la couleur puisqu’on apprend avant le générique qu’elle est enceinte. Après ce même générique, l’arrivée au lycée est tellement typique du « teen style » que c’en est presque drôle.
J’ai beaucoup aimé le fait de retrouver des acteurs que je connaissais, comme Josie Bisset (qui a laissé tomber un T depuis Melrose), ou « Rory » et « Lauren » de Touche pas à mes Filles.
J’aime bien le ton décalé (qui ne l’est pas non plus énormément, c’est tout de même une série ABC Family ;o lol). Pour le moment, c’est surtout les chrétiens qui s’en prennent dans la face, puisque les autres figures caractéristiques sont « excusés », comme les tombeurs.
Les amis de Ben sont aussi assez fun. La fille a pour hobby les statistiques, certainement sur divers sujets, mais surtout le sexe et les ados. Elle me fait assez marrer, et avec les deux mecs, je dois dire que cette présence féminine n’est pas un mal ;o.

Bref, j’avais écrit que c’était le genre de série à passer sur la 6 à 20h, et là j’ai appris que ça allait passer sur TF1 ;o. Tant pis, je ne le prends pas mal, et même je confirme ce que je dis. C’est agréable à regarder, on a envie de suivre, mais personnellement, ça ne m’a pas poussée à réfléchir sur le sujet en profondeur.
Pourtant le sujet s’y prête, mais le ton de la série est léger, même s’il y a une touche de satire.
Ceci étant dit, je n’ai vu que deux épisodes, c’est peu, donc ne jugeons pas trop vite, dans un sens comme dans l’autre. Mais au pire, c’est une série très sympa. Donc, pas dans la liste prioritaire de séries à regarder, mais dans la liste verte :D.

En vrac

Guillaume Musso à propos de son dernier livre (apparemment Que serais-je sans toi ?) :

Ce livre sera peut-être le dernier.

Je tiens à m’excuser par avance du snobisme littéraire dont je m’apprête à faire preuve, surtout lorsqu’on sait que je n’ai pas lu un seul de ses bouquins, mais à en juger par les titres (qui sont quand même en VO là, en français) et les comparaisons à Marc Lévy (que j’ai lu), j’ai envie de me permettre de dire : YAY ! I don’t caaaaaare.

Comme je ne suis pas une chienne, voici le début de l’interview pour Le Point.

Le Point : L’addiction amoureuse, c’est le thème de votre dernier livre ?

Guillaume Musso : Oui, tous mes personnages sont malades d’amour. Martin ne se remet pas de son premier amour, Archibald n’accepte pas la mort de sa femme, et même l’adolescente, à la fin, tente de se tuer par amour. Et tous les personnages que croise Martin, la prostituée, la Coréenne, ils portent tous en eux cette contamination. C’est vraiment le thème souterrain du livre, celui autour duquel l’histoire est bâtie.

Le Point : On trouve souvent dans vos livres la question du destin, vous y croyez, vous, au destin ?

Guillaume Musso : Non je ne crois pas forcément au destin. Mais regardez, Harry Potter est un livre d’initiation dans lequel la magie n’est que l’emballage. On ne demande pas à J. K. Rowling si elle croit en la magie. Idem pour Twilight . Les vampires sont une métaphore du désir, du sexe. Stephenie Meyer ne croit sans doute pas aux vampires, pas plus que J.K. Rowling à la sorcellerie et je n’ai pas, pour ma part, de croyance ésotérique. Mais la lutte implacable de l’homme contre son destin, pour un romancier, c’est la base de pas mal de situations dramatiques.

>La suite<

Paris Hilton fait fort :D. Elle a déclaré ne pas être au courant de l’épidémie de grippe porcine (que l’on doit appeler grippe A maintenant) et être à l’abri puisqu’elle ne mangeait pas de porc… Pendant ce temps à Vera Cruz Mexico, l’avant-première de Wolverine a été annulée puisque les rassemblements de personnes sont très déconseillés.

JK Rowling a écrit un article pour le Time sur Gordon Brown. Elle y explique pourquoi elle le voulait au poste de Prime Minister, et pourquoi elle veut qu’il y reste.

Devinez qui va faire un petit tour dans la saison 3 de Californication, aux côtés de Davis Duchovny ? Notre très cher Ed Westwick. Et ce dès le 2e épisode. Comme la saison 2 n’est pas encore passée sur nos écrans, je me garderai bien de vous donner plus de précisions ;).

Alertes Gogole

Bon les gars, ça va de mal en pis, j’ai 141 alertes non lus, alors que j’en étais à seulement un vingtaine la dernière fois… Trop pas cool quoi ;o. Bref, comme je suis une feignasse et que c’est pas non plus la fin du monde, je vais laisser tomber les vieilles (parce qu’elles sont vieilles aussi, c’est la principales raison en fait, parce que c’est pas drôle de transmettre des vieilles infos) et puis je vais voir ce qui est intéressant/drôle/hallucinant dans les récentes. So, here we go.

(ouais j’ai pas grand chose à faire cette après-midi)

Bon pour Gossip Girl, le dernier mail parle de trucs que je sais déjà, genre « Leighton Meester est devenue blonde » et des photos inutiles de Ed W. et Jessica S. illustrant le fait que ce soir du sérieux (le site sur lequel je suis allée montre une photo d’une sbire de Queen B, et non pas de Jessica, trop mdr les nazes quoi). Ah saviez-vous que Leighton chantait ? D’ailleurs quand elle s’est mise à Twitter, c’est la première chose qu’elle a tweeté. Y’a pas eu beaucoup d’autres tweets… Kristen Bell (qui fait la voix de la fameuse Gossip Girl) voudrait bien apparaître dans la série, même dans un petit rôle. Je suis pour, mais il faudrait que ce rôle, aussi petit qu’il soit, soit précisément celui de Gossip Girl, au détour d’une soirée par exemple, sinon, ça n’a pas de sens. Et à ce qui paraît, Chace C. et Ed W. ne vont pas rester colocs. Soi-disant y’a de l’eau dans le gaz, bon d’un autre côté, si c’est sérieux avec Jessica, normal qu’Ed préfère habiter avec sa gonzesse. Je vous parie des cacahuètes (de toute façon je suis allergique) qu’on va bientôt avoir des news « Ed et Jessica emménagent ensemble ». Il a une meuf, Chace au fait ? Han ! Il fricotterait avec Taylor Momsen…

Lily Allen a fait voeu de chasteté pour préparer son prochain album. J’ai envie de dire p*tain elle a dû s’en mettre une sacrée pour en arriver là.

Lindsay Lohan s’est remise aux hommes, après sa relation avec Samantha Ronson (qui n’est pas franchement féminine de toute façon), LiLo revient à ses premières amours débauches. D’un côté on entend « son nouvel amour est un homme » et de l’autre « elle recommence à se taper tous les mecs de LA ». Faites votre choix de news.

Jamie Lynn Spears pourra bientôt récupérer son chéri, hospitalisé car victime d’un accident de voiture il y a quelques jours. On est ravis. Ou pas.

La trilogie Millenium, de Stieg Larsson, arrive en tête du classement littéraire européen. Je ne l’ai toujours pas lu :D, mais au moins je n’aurai pas à les acheter, ma mère l’a fait. A noter que JK Rowling et Stephenie Meyer ont été exclues du classement car leurs livres sont classés « littérature jeunesse » dans plusieurs pays. Sur 40 titres, 6 auteurs français : Muriel Barbery, 6e avec L’Elégance du hérisson est la première à apparaître. >Pour en savoir plus<

Ah, j’ai oublié une information cruciale dans mon dernier RPattz‘ Time, il sera à Cannes pour le festival (:D) et tentera de trouver un diffuseur pour son prochain film, Remember Me (précédemment intitulé Memoirs). Je reparlerai de ce film prochainement.

Channing Tatum (bientôt à l’affiche de GI Joe) interprètera probablement Riley dans le film Eclipse. Je ne me souviens pas du tout de ce personnage, mais à en juger par des commentaires que j’ai lu je ne sais plus où, il est un peu trop âgé. What do you think ?

Je suis outrée. Lisa Rinna ne veut plus jouer dans Melrose Place.

Les covers du jour

Bientôt sur Bloody Me :
Twitter et les pipoles
Sauvons LiLo
et d’autres trucs peut-être plus cultu, sait-on jamais :).

(au fait j’ai entamé la rédaction de PàL, si ça vous dit d’aller jeter un oeil, normalement les commentaires sont possibles, et je vais probablement faire la même chose pour les films)

Les couples de séries

Comme à mon habitude pas de top, surtout là-dessus, ça dépend de l’humeur et beaucoup des séries que je regarde en ce moment.

Syd et Vaughn
Syd et Vaughn (Alias)

Ils auraient pu être un couple ennuyeux, à s’aimer comme ça, mais non. Je crois que ce qui fait le succès de ce couple (et en partie de la série), c’est le contraste entre la vie de dingue qu’ils ont et le fait qu’ils arrivent malgré tout à avoir une relation qui évolue aussi normalement qu’elle le peut. Et puis physiquement ils vont bien ensemble aussi, lol. Aucun n’est un prototype de canon, mais ils sont beaux et dégage un charme fou. (Si vous saviez comme j’ai flippé quand les ongles de Michael ont commencé à saigner :-O)

Booth et Brennan (Bones)
Booth et Brennan (Bones)

Comme l’a dit Filipa, il ne sont pas encore officiellement un couple, mais on sait bien qu’un jour (probablement dans la dernière saison), ils le seront. D’ailleurs je pense que ça vaut le coup de les faire sortir ensemble un bon moment avant l’ultime épisode de la série, parce qu’à mon avis, ça pourra aussi donner lieu à des scènes très savoureuses :D. Pour l’instant (et j’ai vu la série très très en pointillés), l’un de mes moments préférés, c’est lorsque Brennan est suspectée de meurtre.

Mike et Phoebe (Friends)
Mike et Phoebe (Friends)

Je n’ai toujours pas fini Friends, mais je crois que même si j’aime beaucoup Monica/Chandler et Ross/Rachel, j’ai un gros penchant pour eux. Mike qui gère le côté cinglé de Phoebe, c’est souvent drôle, je pense notamment à l’épisode où Phoebe veut donner l’argent prévu pour l’organisation du mariage pour une bonne cause, et finalement veut le reprendre, et finalement veut le rendre etc. Et Paul Rudd ben.. C’est Paul Rudd :D.

Faith et le proviseur Wood (Buffy)
Faith et le proviseur Wood (Buffy)

En dépit de tout, et même de Buffy/Spike, ça reste mon couple préféré dans Buffy :D. L’explication, ils l’ont donné eux même, les deux écorchés vifs qui ont besoin d’amour etc etc.

Blair et Chuck (Gossip Girl)
Blair et Chuck (Gossip Girl)

Evidemment. Sinon je ne ferai pas 3 wallpapers en une après-midi :D. Dans Gossip Girl, j’aime aussi beaucoup Rufus/Lily.

Cole et Phoebe (Charmed)
Cole et Phoebe (Charmed)

Bon j’en avais presque jamais parlé jusqu’à présent, mais ouais, j’ai suivi Charmed et j’ai kiffé. Et comme une malédiction ça se respecte, là non plus je n’ai pas encore vu la dernière saison (J’ai vu la dernière saison d’Alias en entier y’a seulement 6mois et celle de Buffy juste après alors que ce sont mes deux séries préférées…). Mais de tous les couples qui sont passés, je l’ai trouvé de loin le plus intéressant, quoique Andy/Prue était prometteur. J’adorais Andy. J’ai pleuré à chaque fois que j’ai vu l’épisode où il meurt. Mais on s’égare. Cole est quand même un des personnages les plus complexes de la série je crois, et il est donc déjà plus intéressant que Leo, à la base. Mais leur relation chaotique est elle aussi plus intéressante, avec les périodes de combat intérieur, les périodes de combat extérieur, les périodes de cachotteries, les périodes de calme et de vie de couple presque normale etc. C’est riche.

Kate et Sawyer (Lost)
Kate et Sawyer (Lost)

Là je rejoins complètement Pandora, ces deux-là DOIVENT finir ensemble. Jack est un naze. Jack il craint du boudin. Jack il est ennuyeux. J’ai à peine été surprise de voir que Jack devenait alcoolique à la fin de la saison, c’est un loser. Elle aurait pas dû le choisir cette gourde. Bon désolée j’exagère, je m’emporte. Mais bon, Sawyer, le tueur à gages cultivé, drôle et sensible qui se planque derrière sa carapace de bad boy, franchement, c’est pas hyper craquant ? Notons que je suis à peine jalouse de Kate (ce qui n’était pas le cas y’a 3 ans, avouons-le), et ça c’est une preuve qu’ils sont faits pour être ensemble, car leur osmose est telle que même mon amûûûûûr pour Sawyer ne m’aveugle pas assez pour ne pas le voir. Et c’est quand même elle que j’ai choisi comme premier avatar humain de ma vie.

Meredith et Derek (Grey's Anatomy)
Meredith et Derek (Grey's Anatomy)

Autant j’ai du mal à vraiment m’attacher à Meredith, autant je tiens sincèrement à ce couple. Ce qui est intéressant, c’est que contrairement à souvent, ce qui merde dans leur couple, ce n’est ni la faute à pas de chance, ni la faute du mec, c’est elle.

Dark et Caroline (NerdZ)
Dark et Caroline (NerdZ)

Oui oui je suis sérieuse. … Il faut vraiment que je me remette à la saison 3 je suis horrrrriblement en retard et en plus Didier fait des semi-spoilers sur Facedebouk, c’est pas cool de sa part. Je devrais lui demander des Schokobons en dédommagement.

Delinda et Danny (Las Vegas)
Delinda et Danny (Las Vegas)

Je l’avais pas vraiment vu venir, du moins pas en tant que relation sérieuse, mais j’aime beaucoup leur couple !

Veronica et Logan (Veronica Mars)
Veronica et Logan (Veronica Mars)

Je commence à être en panne d’inspiration, je sais pas du tout quoi raconter.

Bill et Sookie (True Blood)
Bill et Sookie (True Blood)

Bon à première vue c’est sans doute un peu cucul selon mes critères habituels, mais j’aime tellement le traitement des vampires dans cette série… A noter que les deux acteurs sont ensembles depuis le tournage de la saison 1.

Betty et Henry (Ugly Betty)
Betty et Henry (Ugly Betty)

Ils allaient tellllllement bien ensemble :-(.

Tchiboumbaaaa !

Fatiguée je suis. De parler en anglais dans le poste je risque, because j’ai passé la moitié de après-midi sur deviantArt to post deviations and answers the few messages I have there. Merde je parle déjà en anglais, mais fichtre, who cares ? Bref, c’est aussi parce que la nuit dernière, après avoir regardé Lipstick Jungle 1.01 en VF, j’ai regardé Dead Like Me 1.01 en VO non sous-titrée (et puis le jour d’avant j’ai commencé la saison 5 de Lost, je dois dire que je sens bien le truc, ça va être bien sympa tous ces allers-retours passé, futur, présent). ‘T was fun ! J’avais pas encore vu le pilote de la série alors que je l’ai chopée au milieu de la saison 1 et que je suis devenue complètement fan il y a tout de même plus de 3 ans. J’ai revu Mason (Callum Blue), je crois qu’il va faire son retour dons mon top 10 of Boyz (encore un anglais, huhu). D’ailleurs à ce propos, j’ai terminé le #4 de de ma BG-list sans ordre, je sais pas si je le poste tout seul ou si j’attends d’avoir fait au moins le #5. J’ai beaucoup joué avec The Gimp en fait depuis 2 ou 3 jours, j’ai fait des fonds d’écran, pas trop d’icônes pour une fois :D, et pas trop de RPattz, pour une fois :D. Je vais poster ça bientôt après m’être inscrite dans une (voire plusieurs) communauté LJ Gossip Girl mais si vous êtes pressés/curieux, vous pouvez aller jeter un oeil sur mon deviantArt. Je dois bien dire que ça me ferait plaisir, parce que comme je l’ai déjà dit, JE SUIS UNE ÊTRE HUMAINE, MERDE ! Sinon vous pouvez aller sur celui de ma copine Sophie, qui est une vraie artiste, elle.


Synopsis éclair : 3 amies, belles, riches, successful (ou presque) à New York. L’une est productrice et commence à voir des fissures dans son couple, la deuxième est rédac-chef d’un magazine, sa vie conjugale/sexuelle est dead et son boulot en danger, et la dernière, un peu plus jeune, est styliste et sa société est en danger après une collection provoquant des avis très très mitigés, mais elle rencontre un adorable millionaire (ou milliardaire je ne sais plus).
J’ai bien kiffé ! Comme dans Gossip Girl, on fait attention aux looks, on voit ce qu’on peut copier etc. Comme dans Gossip Girl, on se dit « moi aussi je veux boire du champagne toutes les semaines en riant à gorge déployée devant un riche BG/mec adorable, perchée sur des talons de 10 cm » ou « moi aussi je veux être styliste ET riche ». Comme dans Gossip Girl, il y a des allusions à des vraies stars qu’on connaît, comme Leo DiC. ou Russel C. Bref, Lipstick Jungle, c’est une sorte de Gossip Girl pour adultes (pas dans le sens porno, dans le sens adulte, avec des problèmes d’adultes). Ce qui me fait penser que ma mère pourrait aimer, d’autant plus qu’elle aime Candace Bushnell (auteur du livre d’où est tiré la série et Sex & the City). Mais ça vous vous en fichez.
Je dois dire qu’il y a une phrase qui m’a fait réagir de la part d’un certes très charmant jeune homme mais bon tout de même : « T’es sexy, tais-toi ». Bon hors contexte, c’est complètement sexiste. Dans le contexte, je ne sais pas. J’hésite encore. Je vais faire plus ample connaissance avec le garçon et je vous dirai. Enfin je dis ça mais peut-être qu’on ne le revoit pas. Que celles qui savent ne me le disent point, je HAIS les spoilers. Encore plus que toutes les personnes comparant Harry Potter et Tw*light réunies. Peut-être pas quand même finalement. J’espère qu’il sera encore là parce qu’il est gravement mangeable.
Sinon, parmi les scènes que j’ai adorées, il y en a une où il est question de sel. Quelle mesquinerie :D, c’est digne de moi.
Côté casting, on est ravies de revoir Brooke Shields, Kim Raver (New York 911, 24) et Lindsay Price, ma préférée, qu’on a pu voir dans Beverly Hills, quelques épisodes de CSI et autres. Pour les mecs, nous avons Paul Blackthorne (Big Shots, 24), le charming Andrew McCarthy, qui a joué dans les Chroniques de Spiderwick et dans la série Kingdom Hospital, et le überzegzy Robert Buckley, que voici (pour terminer l’article en beauté sexiness et vous donner envie de regarder :D.

 

Mean Girl

Les potins mènent à l’insensibilité et nuisent au développement personnel.

La bonne excuse. En fait, ça me gonfle un peu en ce moment, j’en lis trop et je sais plus quoi dire dessus. Mais à l’occasion j’en rendrai encore compte :D. Oui parce que c’est quand même fun. Mais je ne mettrai que les trucs pour se moquer, genre (teasing) Kim Kardashian et sa marque de bronzage.

Autre exemple, bon ça date de plus d’une semaine, mais je vais vous raconter quelque chose. (à vrai dire je ne sais plus si j’en ai déjà parlé ou pas, mais je ne pense pas)

Avant, j’aimais bien Miley Cyrus, dans le sens où j’en avais rien à faire d’elle puisque c’était probablement une pauvre petite fille endoctrinée par la chaîne Disney etc et que du coup, elle faisait ptet des trucs pourris, mais bon, avec de la chance, ça changerait quand elle serait adulte.
MAIS récemment elle a déclaré (avec grande modestie puisque personne ne lui avait demandé son avis) qu’elle n’était pas une grande fan de RPattz, et que les fans de Rob ne l’aimaient pas réellement mais aimaient Edward Cullen.
Là, de prime abord, ma réaction n’a pas été de celles qui sont transcriptibles, ensuite j’ai beaucoup ri en entrecoupant mes éclats de laughitude de « Oh la biatch » et autre gentillesses. Si je me souviens bien, sur le blog de Perez Hilton quelqu’un a commenté en disant « and people aren’t really in love with Miley Cyrus, they’re in love with her character Hannah Montana. oh, no, wait.. they hate her too. »
Ensuite j’ai parcouru un peu les news son propos, et il semblerait que le surnom Disney slut ne soit pas mal. Cette fille a l’air d’avoir gravement pris la grosse tête et d’être lééééégèrement self-centered.

Soooo, je vous propose de plus ou moins suivreses aventures, je vous promets d’être… mean (je viens de regarder Mean Girls, désolée). Et puis je vais remettre des awards de biatch attitude finalement (je remercie ma soeur qui m’a aidé à formuler ça et qui m’avait aussi aidé à désigner les intitulés et les gagnants des Flex Howards, sauf que c’est pas ce que je songeais faire à la base, c’est pour ça que je ne l’ai pas publié, mais ptet que je le ferai quand même à l’occas’).

Ah et je me suis remise à Gossip Girl, donc il faut que je termine l’épisode 16 (je hais cette limitation de 72 mn). Et j’ai commencé la saison 5 de Dr House, après avoir regardé le season finale de la saison 4 en VO non sous-titrée mercredi je me suis endormie comme une… personne très fatiguée, à 19h pour tout vous dire, donc je n’ai pas pu regarder et j’en étais fort fort désolée. Le jeudi soir j’ai donc regardé les deux, après avoir regardé La Colline a des Yeux, autant vous dire que le vendredi, j’avais la tête in the ass. Mais comme j’avais cours seulement de 8h à 11h, c’était pas très grave :D. Est-ce que vous aussi, quand vous avez cours, vous prévoyez votre programme de la soirée en fonction de l’heure de début et de fin des cours en question ?

Sinon je suis en vacances et c’est cool :). Ce qui est moins cool, c’est qu’on ne choisit pas toujours ce qu’on fait de son premier WE de vacances et qu’il arrive qu’on doive aller chez ses grand-parents, vers des contrées sauvages comme l’Ardèche (où il y a quand même un ordinateur et Internet désormais).