Mon été en séries

Alors alors… Quelles sont les séries que j’ai regardées cet été ? Je me pose moi-même la question parce que j’ai énormément ralenti mon visionnage compulsif de séries diverses et variées. Presque arrêté, en fait, mais c’est l’occasion de parler un peu des séries que j’ai finies au tout début de l’été, et de celles que j’ai entamées et bien aimées. Le tout dans le désordre chronologique et de préférence.

Mad Love
Ben rencontre Kate, et c’est le coup de foudre. Ce n’est pas exactement le cas entre leurs meilleurs amis Connie et Larry.
Cette petite série sympathique était au programme de la rentrée de mi-saison, si je puis dire. Jason Biggs d’American Pie et Sarah Chalke de Scrubs, mais zaussi Judy Greer et Tyler Labine.
J’aime bien le parallèle entre le couple tout frais tout beau tout merveilleux (ou pas) et les amis qui s’envoient des vannes à la moindre occasion. J’aime bien l’ambiance de la série. Évidemment, on sent bien où ils veulent en venir, mais si ça suffisait à mettre quelque chose au rebut, on ne regarderait aucune comédie romantique.

True Blood
Saison 4, donc… C’était bien. C’est moins époustouflant qu’avant, sur l’ensemble de la saison, un peu moins provoc aussi, quand même. Les personnages secondaires ont pris un peu plus de dimension, mine de rien, je trouve. J’attends de voir ce que ça va donner dans la saison suivante parce que j’ai trouvé que la fin partait dans trop de directions, et ça pourrait être symptômatique du problème de la saison. Dans une série, c’est plus difficile de suivre les tribulations de plusieurs personnages à la fois de façon équilibrée (notez que je ne parle pas d’égalité mais d’équilibre).
Quelques moments WTF et OMG tout de même. Souvent en rapport avec Eric. RIP les morts. Je m’attendais pas à tous ces décès.
Pour finir, je veux m’adresser à Sookie. MAIS A QUOI TU PENSAIS, ANDOUILLE ??

Primeval
Nick Cutter, scientifique toujours préoccupé par la disparition de sa femme 8 ans auparavant, est appelé à la rescousse quand des créatures d’un autre temps sont aperçues (voire plus) au Royaume-Uni.
Alors Primeval, j’avais commencé à regarder en mai, je crois, et puis un des épisodes m’a donné du fil à retordre (pour l’avoir je veux dire), et du coup j’avais laissé de côté et oublié. Là je m’y suis remise et même si elle ne fait pas encore partie des séries que je m’enfile jusqu’à plus soif, je l’aime beaucoup. Le mélange fantastique et dinosaures, j’aime. Et je kiffe l’accent de Douglas Henshall.
Le titre français ne m’avait pas donné envie du tout quand j’ai croisé la série sur le programme télé, ça avait l’air d’un truc cheap et nase (Nick Cutter et les Portes du Temps). J’ai bien fait de réitérer grâce aux copines :D. Merci les copines 😀 !

Teen Titans
Teen Titans a été ma semi-obsession de ce printemps-été 2011. Ainsi que Dick Grayson. Je me suis brutalement arrêté dans la saison 4 parce que j’ai tenté 3000 fois d’avoir un épisode et pour des raisons différentes à chaque fois, je ne l’avais pas correctement, et puis après, grosse période lecture, donc pouf. Mais il va de soi que je vais reprendre bientôt.
J’aime pas trop Cyborg et je comprends pas pourquoi un adulte traîne avec des ados, comme ça (parce que bon, D’OÙ Cyborg est un ado, je vois pas comment c’est possible). Mais Robin et Starfire sont choux, et puis Raven et Beast Boy aussi.
Et parfois, y’a des allusions à Bruce et je fais ma groupie :).

Game of Thrones
Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s’abat sur le Royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.*
LA série de l’été. C’est une adaptation de la saga de George R R Martin Le Trône de Fer, estampillée HBO (souvent gage de qualité, ce qui est le cas ici). Si vous aimez Le Seigneur des Anneaux, c’est incontournable. 10 épisodes d’une heure chacun, un casting génial avec des têtes connues mais pas de stars (sauf si on compte Sean Bean comme une star)(la présence de Jason Momoa est aussi à noter).

Skins
La saison 5 m’a pas exactement déçue, mais elle m’a pas emballée non plus. Je me suis intéressée à tous les personnages, mais aucun n’a particulièrement retenu mon attention. On verra pour la saison 6.
La musique était bien, j’ai notamment découvert Crystal Fighters (que j’ai tout le temps envie d’appeler Crystal Castle, le tout en pensant à Crystal Ship, d’ailleurs ;o)(oui c’est le bordel dans ma tête).

* source: allociné.fr

Publicités

Une réflexion sur “ Mon été en séries ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s