En vrac

Guillaume Musso à propos de son dernier livre (apparemment Que serais-je sans toi ?) :

Ce livre sera peut-être le dernier.

Je tiens à m’excuser par avance du snobisme littéraire dont je m’apprête à faire preuve, surtout lorsqu’on sait que je n’ai pas lu un seul de ses bouquins, mais à en juger par les titres (qui sont quand même en VO là, en français) et les comparaisons à Marc Lévy (que j’ai lu), j’ai envie de me permettre de dire : YAY ! I don’t caaaaaare.

Comme je ne suis pas une chienne, voici le début de l’interview pour Le Point.

Le Point : L’addiction amoureuse, c’est le thème de votre dernier livre ?

Guillaume Musso : Oui, tous mes personnages sont malades d’amour. Martin ne se remet pas de son premier amour, Archibald n’accepte pas la mort de sa femme, et même l’adolescente, à la fin, tente de se tuer par amour. Et tous les personnages que croise Martin, la prostituée, la Coréenne, ils portent tous en eux cette contamination. C’est vraiment le thème souterrain du livre, celui autour duquel l’histoire est bâtie.

Le Point : On trouve souvent dans vos livres la question du destin, vous y croyez, vous, au destin ?

Guillaume Musso : Non je ne crois pas forcément au destin. Mais regardez, Harry Potter est un livre d’initiation dans lequel la magie n’est que l’emballage. On ne demande pas à J. K. Rowling si elle croit en la magie. Idem pour Twilight . Les vampires sont une métaphore du désir, du sexe. Stephenie Meyer ne croit sans doute pas aux vampires, pas plus que J.K. Rowling à la sorcellerie et je n’ai pas, pour ma part, de croyance ésotérique. Mais la lutte implacable de l’homme contre son destin, pour un romancier, c’est la base de pas mal de situations dramatiques.

>La suite<

Paris Hilton fait fort :D. Elle a déclaré ne pas être au courant de l’épidémie de grippe porcine (que l’on doit appeler grippe A maintenant) et être à l’abri puisqu’elle ne mangeait pas de porc… Pendant ce temps à Vera Cruz Mexico, l’avant-première de Wolverine a été annulée puisque les rassemblements de personnes sont très déconseillés.

JK Rowling a écrit un article pour le Time sur Gordon Brown. Elle y explique pourquoi elle le voulait au poste de Prime Minister, et pourquoi elle veut qu’il y reste.

Devinez qui va faire un petit tour dans la saison 3 de Californication, aux côtés de Davis Duchovny ? Notre très cher Ed Westwick. Et ce dès le 2e épisode. Comme la saison 2 n’est pas encore passée sur nos écrans, je me garderai bien de vous donner plus de précisions ;).

Publicités

4 réflexions sur “ En vrac ”

  1. Huhu, je dois dire que j’ai la même réaction que toi pour Guillaume Musso : YES ! (parce que même si on est pas obligées de lire ses livres, ça fait quand même plaisir ^^)

    Et Paris sera décidément toujours Paris 😉

  2. Oui, on croisera de moins en moins de gens qui lisent ses bouquins en prenant innocemment le train, le bus ou le métro. Parce que quand ça arrive, ça peut rendre irritable pour tout le reste de la journée ;o xD.

  3. Je ne suis pas pour le snobisme littéraire mais en ce qui concerne Musso, ça s’impose un peu, non ? ^^ Tout comme toi, je n’ai lu aucun de ses livres mais les titres et les comparaisons avec Marc Lévy sont assez pour me faire fuir.
    Quand à Paris Hilton, c’est plus la grippe aviaire qui devrait la préoccuper. Bon ok, je sors.

    1. Aaaah, ne sors pas, j’aime beaucoup cette blague 😀 !
      Et je suis d’accord, ça s’impose. A part ces deux-là, les Harlequin (cela dit d’après les extraits que j’ai lus, c’est probablement plus drôle que Lévy ou Musso), et peut-être des livres comme ceux que Danielle Steele, mon snobisme littéraire n’est pas flagrant du tout. Pour d’autres, j’ai des raisons de pas les aimer donc c’est différent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s